Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > Alternatives au gaz pour le chauffage des serres

Alternatives au gaz pour le chauffage des serres

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

En culture sous serre, la température est un des paramètres les plus importants de la gestion du climat, et aussi l’un des plus difficiles à gérer. Sa gestion répond à une nécessité économique et écologique.

Aujourd’hui, le chauffage des serres est essentiellement assuré par des combustibles fossiles : fuel et gaz. C’est, de plus, le deuxième poste de dépenses après la main d’oeuvre, soit 20 à 35 % des coûts de production. Après avoir analysé l’importance du coût engendré par le chauffage, ce fascicule recense toutes les techniques qui permettent d’économiser l’énergie.

Ecrans thermiques mobiles, chauffage localisé, régulation du climat par ordinateur, intégration et consigne de température : de nombreux moyens existent pour limiter les pertes de chaleur, avant de changer d’énergie.

Pour les entreprises qui veulent bâtir de nouvelles serres ou qui souhaitent changer de chaudière, il existe aujourd’hui des systèmes qui permettent l’utilisation d’énergies renouvelables. Sont présentés : la cogénération, le chauffage par le bois, les céréales ou la paille, les biocarburants, la géothermie, les pompes à chaleur, le solaire thermique et l’utilisation des rejets thermiques industriels.